Vieillir : n’attendez pas d’être trop vieux pour agir !24th novembre 2015

vieillir dans les meilleures conditions

Imaginez que vous ayez travaillé durement toute votre vie. Que l’âge de la retraite et de la vraie liberté se profile. Mais, par manque d’activité physique, votre santé n’est plus ce qu’elle était, pour pouvoir enfin profiter pleinement. Je ne veux pas connaître cette frustration. Comment bien vieillir, n’est pas, selon moi, une option mais une véritable nécessité qui ne dépend pas toujours de la chance ou du hasard. L’activité physique est un des moyens les plus fiables pour bien vieillir et rester en pleine forme, voici les explications concrètes !

La fonte de vos muscles, une des causes de la maladie !

La perte de la masse musculaire est désormais considérée comme une des premières causes responsable de l’apparition de multiples maladies. C’est d’autant plus le cas lorsqu’il s’agit du vieillissement. Les chercheurs ont donc constaté que plus vos muscles vieillissent, moins vous avez de chance de bien vieillir et de passer à travers les méfaits de l’âge avancé. Je vous explique sur quoi se basent-ils pour affirmer cela.

La santé de vos mitochondries avant tout !

Euh, de quoi je vous parle là ? Mitochondrie ? Il doit y avoir une faute de frappe. Non, pas du tout, la mitochondrie, qui est présente dans chaque cellule musculaire, c’est l’usine de production d’énergie. Voyez la comme le moteur de la voiture, sans lui il est impossible de faire tourner les roues vous vous en doutez. Ici, le principe est identique. Une étude sur des souris, chez qui les chercheurs ont modifié génétiquement la qualité de leurs mitochondries (1), a abouti à la conclusion suivante : elles vieillissent bien mieux que les autres, gardant un capital musculaire supérieur et plus fort, leur permettant, par exemple, de parcourir 1km de plus par jour dans leur roue ! Ouah le rêve ! Cela fait vous fait envie de pouvoir courir plus longtemps dans votre roue vous aussi ? Désolé, je m’égare…

Le calcium, la clé de voute de l’édifice “muscle”.

En réalité, les chercheurs ont constaté que le calcium s’avérait l’élément clé pour des muscles forts et solides. C’est grâce à lui que la contraction musculaire peut se réaliser notamment. En vieillissant, le calcium a tendance à quitter vos muscles, pour mieux alimenter vos os qui se font de plus en plus fragiles (lutter contre l’ostéoporose), surtout lorsque vous vous êtes mal alimenté durant une longue période. Voilà pourquoi, une fois de plus, l’alimentation reste une priorité. Quand je vous dit que tout est important et que tout est relié, je ne vous mens pas ! Ne vous jetez pas sur les produits laitiers, allez plutôt consulter mon article sur les minéraux alimentaires pour savoir quelle conduite alimentaire adopter et vous assurez un capital musculaire de qualité ! Donc première étape, pour empêcher le calcium de fuir et donc d’affaiblir vos muscles, adaptez vos habitudes alimentaires !

Comment bien vieillir ? Faites de l’exercice !

Outre l’aspect alimentaire, un des moyens vous permettant de conserver des mitochondries de qualité, c’est de faire du sport ! La science nous dit : “Le fonctionnement des mitochondries de ceux qui font de l’exercice physique depuis toujours ressemble à celui d’individus qui ont la moitié de leur âge“. Si cela ne vous motive pas, je ne peux plus rien pour vous. Donc plus vous pratiquez de l’exercice durant toute votre vie, plus vous développez vos muscles et plus vous allez les épargner du vieillissement. C’est ainsi que vos mitochondries vont vieillir deux fois moins vite, et vont vous permettre de vieillir dans de bonnes conditions ! CQFD, je n’ai rien à ajouter.

Jamais trop tard pour vous y mettre.

Certes, plus vous adoptez la pratique de l’exercice physique régulier tôt, plus vous allez jouer sur ce phénomène. Il est donc primordial de vous familiariser avec cette habitude de vie que vous devez mettre en place : faites des activités physiques pour vos muscles ! Consultez ma rubrique Sports pour en apprendre d’avantage sur la mise en pratique. Ainsi, votre musculature doit être au centre de vos préoccupations à partir du moment où vous désirez vieillir dans les meilleures conditions possibles !

Mais ceci s’avère d’autant plus vrai pour les plus âgés d’entre nous. Ne rentrez pas dans le cercle vicieux du vieillissement : vous perdez du muscle, votre force diminue, vous êtes de moins en moins actif donc vous perdez encore plus. Et ce mécanisme augmente considérablement votre risque de chute, vos os se fragilisent, vous êtes de moins en moins autonome… Vous connaissez l’impact des fractures et des chutes sur les personnes âgées et leur espérance de vie. Autre point important, le muscle est un lieu de stockage du glucose. Ce qui signifie que moins vous avez de muscle, plus il vous est difficile de le stocker, plus votre glycémie a des chances d’être plus élevée. Ceci augmente ainsi les risques de faire du diabète.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire et l’activité physique, aucune pilule miracle ne pourra la remplacer !

Un petit lien vers une étude intéressante sur le vieillissement musculaire et l’intérêt de faire du renforcement.

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

(1) Extension of Murine Life Span by Overexpression of Catalase Targeted to Mitochondria. Science 24, 2005 : Vol. 308 no. 5730 pp. 1909-1911. DOI : 10.1126/science.1106653.

0 Partages

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *