Soulager la douleur : du chaud ou du froid ?24th octobre 2016

Soulager la douleur

Dans mon quotidien de kinésithérapeute et ostéopathe, vous êtes nombreux à me poser cette question. L’objectif est de soulager la douleur. En utilisant soit de la glace, soit du chaud, vous pouvez vous faire beaucoup de bien. Mais aussi beaucoup de mal… La glace ou le chaud peuvent aider à réduire le saignement, l’inflammation, le gonflement, les contractures musculaires ou la douleur suite à une blessure ou un accident. Ils peuvent également accélérer la guérison et la récupération des blessures. Alors voici quelques explications pour savoir quand mettre du chaud ou du froid pour soulager la douleur ?

Soulager la douleur : pourquoi mettre de la glace ?

La glace a pour objectif de diminuer la température locale et le flux sanguin. Ainsi, elle permet de lutter contre le phénomène inflammatoire. Inflammation rime avec chaleur, rougeur et gonflement le plus souvent. Après un accident, il est donc utile de mettre de la glace pour soulager la douleur. Tant que la zone gonfle et fait mal, il faut continuer à mettre de la glace (souvent pendant 3 à 5 jours).

Comment utiliser la glace pour soulager la douleur ?

Douleur aux genoux

En pratique c’est très simple. L’objectif est d’abaisser la température locale pour diminuer le flux sanguin. Il faut donc glacer sur 20 minutes toutes les deux heures. Inutile de glacer 1h30 tous les soirs une seule fois par jour. Si vous êtes au travail, glacez le matin au petit-déjeuner puis deux fois le soir (en rentrant du travail puis juste avant le coucher).  En plus de glacer, il faut se mettre au repos et surélever la zone s’il y a gonflement.

Vous pouvez utiliser des poches de gel, des glaçons, des petits pois surgelés… Peu importe, du moment que cela est très froid. Placez un linge entre votre peau et le froid pour ne pas brûler la peau.

Soulager la douleur : quand dois-je mettre du chaud ?

Le chaud, à l’inverse, favorise le flux sanguin. Le sang circule mieux. A l’inverse de la glace, il ne faut pas appliquer du chaud sur une zone gonflée et chaude. Vous allez majorer le gonflement donc la douleur. Ceci va augmenter votre temps de réparation…

Exemple concret : vous avez mal au cou après votre journée de travail. Le muscle est douloureux. Il n’y a pas de gonflement ni de saignement car il n’y a pas eu d’accident à proprement parlé. C’est la contracture musculaire qui fait mal. Qui dit contracture dit pas assez de circulation sanguine locale. Il faut mettre du chaud pour vasculariser le muscle ! Si vous glacez pour soulager la douleur, votre muscle va encore plus se contracter. Donc vous aurez encore plus mal !

Je vous conseille d’investir dans une bouillotte ou une poche de gel (qui souvent fait chaud ou froid). N’oubliez pas de placer un linge entre la peau et le sac chaud !

A retenir pour soulager la douleur 

Finalement c’est très simple. Je vous résume les bons réflexes à avoir pour soulager la douleur soit avec du chaud, soit avec du froid :

la zone douloureuse est gonflée, chaude et même rouge. Cela signifie qu’il y a inflammation. Je mets donc de la glace. C’est le cas après un accident, un choc ou une blessure.

♦ La zone douloureuse n’est pas gonflée, il n’ y a pas eu de choc ou d’accident. Le muscle est dur, alors je mets du chaud !

Soulager la douleur avec de la glace ou du chaud, c’est aussi simple que cela. Et c’est tellement mieux pour votre corps que de prendre un médicament. C’est votre foie qui sera content (car il filtre et élimine les médicaments) !

Conseil BONUS pour vous guider vers la guérison.

Soignez au maximum VOTRE ALIMENTATION pour accélérer la guérison. Ce que vous mettez dans votre assiette, c’est le meilleur médicament et traitement que vous pouvez offrir à votre corps. Et si vous voulez prévenir l’apparition d’autres douleurs ou blessures, bien manger s’avère la clé du problème. Visionnez ma vidéo : “Apprendre à manger sainement : le mode d’emploi efficace”. Pour savoir si vous mangez sainement et optimiser vos changes de guérir, testez gratuitement ma méthode ici :

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

NB : Après 3 à 5 jours de traitement par froid après un accident ou une blessure, les chercheurs conseillent d’alterner le traitement par la chaleur avec le traitement par froid pour soulager et mieux récupérer. En jonglant entre le chaud et le froid, vous relancez la circulation sanguine, comme une pompe. Pendant le traitement par chaleur, les vaisseaux sanguins se dilatent et augmentent la circulation. Le sang apporte tout ce qu’il faut pour soigner la zone. Le froid va permettre de majorer l’effet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *