Pourquoi et par quoi remplacer le lait de vache ? Alternatives santé

Nous avons baigné, depuis notre plus jeune âge, dans les produits laitiers et le lait de vache. Tous, nous avons entendu le slogan “Mangez 3 produits laitiers par jour pour des os solides“. On nous a presque forcé à consommer du lait, des yaourts, du fromage blanc… De nombreux nutritionnistes sont à l’origine de ce message publicitaire, financé par les grands groupes que nous connaissons tous ! Fini le mensonge, arrêtez dès à présent de vous intoxiquer. Mais alors, pourquoi et par quoi remplacer le lait ? Je tiens à préciser que je parle ici du lait de vache et des produits fabriqués à partir de celui-ci.

Sommaire de l’article:
Le lactose pollue nos intestins !
Une liste de mauvais effets longue comme le bras !
Mais alors, par quoi remplacer le lait ?

Le lactose pollue nos intestins !

Avant de vous expliquer mes propos, je tiens à vous parler d’une première chose. L’homme fait partie des mammifères. Et dans cette grande famille, aucun animal ne consomme de lait après sevrage. Bizarre tout de même. En plus le lait de notre maman est bien différent du lait de vache, qui n’est donc pas du tout adapté à nos besoins. Oui, le lait de vache est riche en calcium car il fait grandir et grossir très vite le veau.  Mais l’humain ne peut pas assimiler tout ce calcium !

Le lactose, un glucide contenu en abondance dans le lait, est la principale molécule incriminée. Pour bien le digérer, il faut posséder une enzyme appelée lactase, dont les mammifères disposent à la naissance. Chez tous les mammifères terrestres, la production de lactase cesse presque complètement après le sevrage. Voilà pourquoi, l’intolérance au lactose peut être généralisée à un grand nombre de la population. Si on en croit les derniers chiffres, 70 à 80% de la population mondiale serait intolérante ! Quand connait l’importance de la santé de nos intestins et son lien avec le cerveau, cela fait réfléchir !

Une liste de mauvais effets longue comme le bras !

J’ai tenu à vous répertorier les mauvais effets, avérés par les études scientifiques, qu’entraîne une consommation excessive de produits laitiers :

Trop de cholestérol et d’acides gras saturés, qui vont grimper le cholestérol sanguin.

Trop de protéines, l’organisme ne peut pas toutes les utiliser. Il doit, pour les éliminer, puiser dans le calcium stocké. Les produits laitiers favorisent donc l’ostéoporose ! La caséine (qui correspond à 80% des protéines du lait) est une colle toxique pour l’organisme. Elle est même utilisée pour coller les meubles.

La caséine produit une réaction immunitaire dans votre corps. Des anticorps sont produits pour la neutraliser, accompagnés d’une réaction inflammatoire responsable de tout un tas de troubles : maux de tête, sinusite, fatigue chronique, ballonnement, tendinite, douleurs musculaires et articulaires, arthrose, arthrite…

Le lait de vache est également très riche en hormones de croissance et antibiotiques pour permettre au veau de grandir de façon spectaculaire et rapide. Conséquence pour nous, un lien avec l’apparition à long terme de certains cancers : prostate, pancréas, sein, organes génitaux… Les antibiotiques détruisent notre flore intestinale, contribuant encore plus aux troubles inflammatoires cités précédemment.

Risque de développer un diabète de type 1 chez les enfants consommant trop de produits laitiers. Les anticorps produits par notre corps s’attaqueraient à notre pancréas et provoqueraient une diminution de la production d’insuline. C’est une hypothèse émise en 2010 par l’université d’Helsinki, et qui est testée dans plusieurs études à grande échelle dont les résultats sont prévus pour 2017.

>> ALLER PLUS LOIN : “Programme santé en ligne pour apprendre à Manger Sain et Équilibré”

Mais alors, par quoi remplacer le lait de vache ?

Vous n’y êtes pour rien, on vous a simplement menti depuis des années, pour enrichir l’industrie laitière. Une industrie tellement lucrative, que certains nutritionnistes bien rémunérés par celle-ci, n’ont pas hésité à nous marteler des bienfaits des produits laitiers tous plus faux les uns que les autres. Si vous vous demandez par quoi remplacer le lait, je vous expose des pistes ici :

Pour remplacer le lait de vache, rien de tel que du lait d’amande, de riz, de soja… Vous avez désormais le choix, vous trouverez forcément un produit à votre convenance.

Pour cuisiner, remplacez votre crème fraîche liquide par du lait de coco et du “soja cuisine”.

Comme moi vous êtes fan de fromage : privilégiez le fromage au lait de brebis (nos amis basques seront ravis) , ou encore celui de chèvre.

Vos yaourts peuvent aussi être aisément remplacés par des yaourts soja, au lait de brebis…

Si vous voulez approfondir le sujet, je vous conseille vivement la lecture du livre de Thierry Souccar “Lait, mensonge et propagande”. Mais soyez rassuré, sans produit laitier, et en adoptant une alimentation saine contenant assez de légumes et de fruits au quotidien, votre taux de calcium se portera comme un charme ! J’ai recommandé à bon nombre de mes patients de stopper totalement les produits laitiers durant 15 jours pour tester lorsqu’ils ne sont pas convaincus. Vous avez raison de ne pas prendre cela pour parole d’évangile. Maintenant que vous savez par quoi remplacer le lait de vache, à vous tester. N’hésitez pas à me faire part de votre ressenti !

Partagez mon article à vos amis et laissez moi vos commentaires ou questions. J’y répondrai avec grand plaisir.

Je vous invite à visionner cette vidéo toujours très instructive sur le lait :

NOTEZ CET ARTICLE
0 sur 5

Cet article a été rédigé par Alexandre Auffret, kinésithérapeute, ostéopathe, éducateur santé et auteur du livre Comment vivre en bonne santé au 21e siècle?



Sources:
Dairy fat and risk of cardiovascular disease in 3 cohorts of US adults

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*

Restez informé des nouveautés du site

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER