Le plat épicé pour vivre plus longtemps !25th décembre 2016

l'épice est obligatoire pour votre santé

Manger un plat épicé régulièrement est associé à une réduction de mortalité. Une nouvelle étude chinoise analysant des données alimentaires de plus de 485 000 personnes nous amène à cette conclusion. Mais pourquoi un plat épicé peut-il être si bénéfique sur la durée de vie et sur quoi repose cette étude ? Quelques explications s’imposent !

Le plat épicé pour une vie plus longue

L’étude parue dans le BMJ (Retrouvez la ici) en arrive à cette conclusion. Les participants de cette étude ont été suivis sur plus de 7 ans. Après avoir contrôlés certaines données pouvant fortement influencées les résultats (antécédents familiaux, âge, éducation, diabète, tabac…), les chercheurs ont trouvé que manger un plat épicé 1 à 2 fois par semaine réduit de 10% le risque global de décès. En consommer 6 à 7 fois par semaine fait passer ce chiffre à 14%.

Les taux de maladies cardiaques, respiratoires, les cancers sont plus faibles chez les mangeurs de nourriture épicée. Les auteurs n’ont dressé aucune conclusion à propos des causes et des effets justifiant les résultats surprenants de cette étude. Ils ont toutefois noté que la capsaïcine, l’ingrédient principal du piment, a été retrouvé dans d’autres études de ce type. Ce qui justifierait le lien entre manger un plat épicé régulièrement et l’augmentation de la durée de vie.

La capsaïcine, anti-oxydant et anti-inflammatoire puissant !

L’inflammation est un élément clé dans l’apparition des maladies et des douleurs. C’est en réalité une réaction de notre système immunitaire indispensable pour vaincre les virus et les bactéries, réparer les tissus endommagés et les blessures. Mais lorsque votre hygiène de vie n’est pas adéquate, cette arme redoutable se retourne contre vous et cause des dommages conséquents : c’est l’inflammation chronique. De nombreuses études pointent du doigt les effets délétères de l’inflammation chronique : douleurs et maladies articulaires, troubles cardio-vasculaires, maladies respiratoires, troubles digestifs, diabète, cancers…

C’est par son effet anti-oxydant et anti-inflammatoire puissant que la capsaïcine agit et que manger un plat épicé plus d’une fois par semaine peut vous permettre de vivre plus longtemps. C’est en tout cas l’explication la plus plausible. Les piments en sont richement dotés. Mais rassurez-vous si vous n’aimez pas manger épicé, de nombreuses épices et une multitude d’aliments possèdent ces propriétés !

Liste d’épices et aliments anti-inflammatoires

Plutôt que de prendre des anti-inflammatoires en comprimés, sachez qu’il y a bon nombre d’alternatives naturelles toutes aussi efficaces. La liste étant très longue, je vous propose simplement les principaux, ceux les plus communs et les plus simples à trouver et à consommer :

les fruits et légumes frais : fruits rouges, oranges, citrons, ananas, papayes, choux, carottes, betteraves, poivrons rouges, brocolis, patates douces…

 les épices : curcuma, gingembre, ail, poivre de Cayenne, cannelle, persil, coriandre, basilic, échalote, oignon…

les aliments riches en oméga 3 : huile d’olive, sardine, saumon, avocat chocolat noir, amandes, noix, noisettes…

les boissons comme les tisanes et les thés.

Santé et antioxydants

Je vous conseille également vivement la lecture de mon article “Quels antioxydants prendre pour sa santé?” afin de compléter ce dossier.

La clé d’une vie saine et en bonne santé passe obligatoirement par une alimentation sans produit transformé, avec beaucoup de fruits et légumes frais agrémentés d’épices variées, de graines et d’huiles végétales de qualité ! Simple comme bonjour ! Vous verrez à quel point vous allez nettement améliorer votre confort de vie et votre forme : moins de douleur, plus de tonus, un meilleur sommeil, moins de stress et des kilos en moins sur la balance !

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *