Categories: S'entraîner

Entrainement course à pied : changez votre foulée.

Pour ceux qui n’était pas présent au lancement de mon site, je vous avais présenté, au travers de mon article “Foulée médio-pied pour moins se blesser en courant”,  une méthode d’entrainement course à pied pour résoudre vos douleurs et blessures à répétition lorsque vous courez. Je vous invite d’ailleurs à le relire pour comprendre la problématique. Nous sommes nombreux à vouloir pratiquer le running mais nos douleurs à répétition, engendrant de réelles blessures, finissent souvent par nous stopper. Après seulement 6 mois de pratique intensive et deux semi-marathons, j’ai du me résoudre à stopper mes entrainements durant deux périodes de 1 mois et demi chacune. Vous trouvez cela normal ? J’ai donc décidé de m’attaquer au fond du problème : ma façon de courir !

J’ai donc testé la méthode “Courir mieux” de Solarberg

Séduit durant la lecture de ce livre, j’ai tout de suite adhéré à la philosophie de l’auteur qui reflète des années d’observation dans le domaine. Selon lui, si nous sommes si nombreux à nous blesser, c’est tout simplement parce que nous courons mal… Je me suis reconnu dans la description de la foulée “coureur marcheur” que nous décrit Solarberg. Convaincu par la logique de ces propos, et après 1 mois et demi de repos, j’ai tenté l’aventure.

En parallèle, vous devez effectuer une séance de gainage. Que cela soit pour la prévention des blessures, la performance ou la santé, vous devez rendre votre corps plus complet. Lisez mon article Musculation, puissance et endurance” pour en savoir plus.

Entrainement course à pied : le premier mois difficile…

J’ai rarement eu autant de courbatures après une simple séance de 30min… A vrai dire, je n’ai pu courir que 5 fois en l’espace d’un mois, tellement mes mollets avaient du mal à récupérer ! Mais tout cela semble logique et positif me direz-vous. N’ayant jamais réellement corrigé ma foulée, je n’avais jamais fait travailler mes muscles dans la bonne gestuelle. Premier point positif : je n’étais plus gêné par mes anciennes douleurs qui apparaissaient dès les premières séances. Et encore mieux, j’avais enfin de vraies bonnes sensations durant mon entrainement course à pied : la sensation d’amorti lorsque mon pied touchait le sol (plus de bruit !) et de rebondir à chaque foulée. Au début, après seulement 25 minutes, j’étais cuit. Impossible de continuer à courir de cette manière, je stoppais mes séances à ce moment précis.

Enfin du plaisir à courir !

Après ce mois difficile, j’ai pu progressivement augmenter la charge de mon entrainement course à pied : 2 séances d’endurance hebdomadaires de 45min puis 2 séances avec des intensités. Désormais, j’ai même rajouté un 3ème entrainement de 35 minutes toujours avec des intensités. Mes mollets et mes fessiers ont fini leurs temps d’adaptation et je ne souffre plus de toutes ces courbatures.

Une lueur d’espoir pour beaucoup de runners.

N’hésitez pas, et expérimentez cette méthode. Je n’en tire que du positif, et j’éprouve enfin du plaisir à courir. J’ai aussi suivi les conseils de l’auteur en matière de chaussures (privilégiez les chaussures se rapprochant du minimalisme, semelles assez fines et plates), afin de réaliser un amorti actif et ne plus compter sur vos supers semelles à coussin d’air ! Il faut cependant beaucoup de concentration sur les premières séances pour modifier la gestuelle et de la patience pour laisser votre corps et vos muscles s’adapter à ce changement. Mais sincèrement, foncez et courez ! N’hésitez pas à me faire part de votre ressentit si vous décidez de franchir le pas.

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous !

En complément, vous pouvez consulter mes autres articles sur la course à pied ici :

Le guide du débutant course à pied

Renforcement musculaire pour performer et prévenir la blessure

Soigner son aponévrosite plantaire (douleur sous le pied)

Traiter le syndrome de l’essuie glace

Soulager le syndrome rotulien (douleur genou)

Les meilleurs conseils pour débuter le trail running

Et n’hésitez pas à consulter ma vidéo suivante également pour apprendre à choisir son modèle de chaussures :

Cet article a été rédigé par Alexandre Auffret, kinésithérapeute, ostéopathe et coach santé. Pour en savoir plus sur moi, consultez la page à propos : https://www.reprenezlescommandes.com/a-propos/

Partager

Voir les Commentaires

  • en tant que pdologue- conseil je confrme que la transition peut durer 5 mois avec une vraie basket drop zero depuis un an aucune blessure je peux commmuniquer la marque que j'utilise avec le mode d'emploi progressif

  • Bonjour,
    le livre de Solarberg Séhel c'est "courir mieux" ou "courir léger"
    dans l'attente de votre retour
    Sportivement

    • Un livre super utile pour tout ceux qui courent ou veulent courir. C'est cool de constater qu'un spécialiste comme toi (podologue) confirme et en plus a pu le tester sur lui.

      • Je conseille la marque ALTRA qui propose de réelles innovation: drop zéro avec différents épaisseur d'amorti , un avant pied très large qui respecte la forme du pied , l'amorti se fait vraiment sur l'avant pied ce qui permet au mollet d'emmagasiner l'énergie nécessaire a la propulsion , la transition 3 fois par semaine 1/4 heure pendant quinze jours en plus des séances ,faire une séance complète drop zéro pendant quinze jours , pour finir au bout d'un mois et demi a peu prés ,remplacer toutes les séances même la sortie longue en cas de douleurs revenir au palier précédent , de toute façon prendre son temps

        • Je teste en ce moment même un modèle Altra. Effectivement c'est très important de respecter une phase de de transition, carl es mollets souffrent ! Mais avec ce protocole, ça ne peut que fonctionner. Et c'est réellement plus agréable et efficace.

        • C'est vrai que le plus dur, au final, c'est de prendre son temps. Dur parfois de se limiter à 15 minutes. Mais c'est un passage obligé si on ne veut pas finir par se fracasser de partout !

  • Bonsoir,
    donc les chaussures du genre HOkka", tres à la mode en ce moment sont totalement déconseillées ?

    • Les chaussures Hokka sont très particulières. Elles disposent d'un amorti énorme mais certains modèle ont aussi un drop très faible. Je suis pas pour sur le papier car l'amorti énorme diminuent l'efficacité de notre voûte plantaire, de nos récepteurs... Mais je ne connais pas d'étude qui ont testé l'impact d'une paire de Hokka avec un faible drop sur la foulée.
      Je pense que si ce modèle peut permettre à des gens qui se blessent beaucoup de moins se blesser, et en choisissant un drop faible, alors il ne faut pas hésiter !

  • En ayant questionné plusieurs spécialistes et notamment podologue, ils ne comprennent pas comme ce type de chaussure puisse exister sur le marché ! Ca va à l'inverse de la physiologie et de la foulée light feet running. Après, comme pour tout, si tu es adepte, que tu ne te blesses jamais avec, pas de douleur et un super confort, il faut rester sur cette gamme ! Mais sinon je déconseille fortement.

  • Bonjour,
    L'article est assez ancien, mais je me suis mis à la course à pieds depuis le début de l'année civile. J'ai fait l'acquisition de chaussure minimaliste courant mai pour faire mes runs. J'en suis pleinement satisfait. Il est vrai que j'ai ressenti une douleur à la base du mollet dans les premiers temps. Mais maintenant, je me régale. Je ne pensais pas faire un 10kms il y a encore quelques mois. Aujourd'hui je me prépare pour fair eun semi marathon l'année prochaine.

    • Bonjour Lenaick !
      Super nouvelle ! Le minimalisme n'est pas adapté à toutes les pratiques du running ni à tout le monde. Tu as bien fait de tester et de voir ce que cela peut t'apporter. Personnellement, pour des distances "raisonnables", je préfère le minimalisme. Pour du long, je garde le plus de principe minimaliste tout en conservant de l'amorti, notamment pour le "trail running". N'hésite pas à consulter ma vidéo Youtube sur le choix des modèles de chaussure, c'est instructif : https://www.youtube.com/watch?v=PUe8WdBPKEU

100% GRATUIT / 1 Mois pour Avoir moins MAL et vous SOIGNER

En Savoir Plus