Une digital detox, ça vous tente ?31st mars 2015

Nous sommes prisonnier de l'hyperconnexion

Comme je vous ai dit dans mon premier article, la modernité, le progrès, et ce qui en découle, est une des raisons qui justifie notre perte de contrôle. L’évolution c’est top, à condition que nous soyons maître des nouvelles technologies, et pas leurs simples esclaves… Au travers de mes premiers articles, je veux vous exposer les nouveaux troubles dont nous souffrons au sein de notre société actuelle. En plus de la prise de conscience, je veux vous faire part de mes solutions, facilement applicables pour y remédier, et enfin ne plus être ESCLAVE du progrès ! Allez je me lance, c’est parti pour une digital detox, je compte sur vous pour être attentif !

L’hyper connexion est, d’après moi, le fléau à l’origine de tout ce désordre dans notre vie !

Qu’est ce que l’hyper connexion ? La “digital detox” vous connaissez?

Je suis de la génération qui a vu naître les téléphones portables et l’arrivée massive d’Internet. Je me souviens comment le portable s’est introduit brusquement dans nos vies. Au départ, nous avions un téléphone portable surtout pour dépanner. Pratique pour prévenir d’un éventuel retard, super efficace pour nous sortir du pétrin en cas de situations compliquées, indispensable pour rassurer les parents quand leurs enfants sortent du cocon familial avec leurs copains, nous avons tous été séduit par ce nouvel objet. Puis il s’est démocratisé, la diminution du prix des forfaits et des sms nous ont conduit à l’utiliser de plus en plus, toujours plus d’ailleurs, pour pouvoir communiquer encore plus avec notre entourage. Il s’agissait là d’une superbe évolution de la communication moderne : désormais nous pouvons échanger avec nos amis, notre famille à n’importe quel moment. Nous sommes constamment connectés !

Nous sommes constamment connectés !

Rajouter à cela l’avènement et l’expansion fulgurante d’Internet ! Grâce à la toile, vous pouvez trouver n’importe quelle information, quelle que soit l’heure de la journée (ou de la nuit), le lieu (encore faut-il capter un réseau, si ce n’est pas le cas, c’est vite la panique !). Si vous voulez connaître les astuces pour s’empêcher d’éternuer en public, pourquoi les bouteilles de vin rouge ont un contenu de 75ml et non pas un litre, quel est le prix du billet d’avion Paris Bangkok sans escale, quel temps il fera à Santiago du Chili pour cette fin de semaine, vous n’avez plus qu’à utiliser internet sur votre smartphone et en moins de 30 secondes vous obtenez l’info. L’information n’a jamais été aussi accessible, c’est donc ça la vraie liberté moderne ???

Pas vraiment… J’ai eu la chance de visiter quelques grandes villes du monde. Et que ça soit à Paris, Madrid, Londres, New-York, Pékin ou encore Tokyo, les scènes de vie ressemblent à çà :

la digital detox dans la rue

Rien ne vous choque ? Autant de personnes prisonnières de leur propre téléphone… Depuis que les téléphones sont devenus des smartphones, nous nous sommes littéralement laissés dévorer par leur prouesse technologique ! Et pour beaucoup d’entre nous, nous ne maîtrisons plus son utilisation, c’est lui qui nous maitriseInternet a envahi notre vie et est train de reprendre nos commandes !

L’hyper connexion c’est donc ça ! Ce nouveau mal généré par la place grandissante d’internet dans notre vie. Nous parlons d’hyper connexion lorsque nous passons plus de 3h par jour connecté (internet, réseaux sociaux, mail, sms…). En moyenne un Français regarde son smartphone 150 fois par jour ! Nous sommes harcelés par les notifications en tout genre, les sonneries d’appels, mails, sms, applications, si bien que nous sommes presque obligés de le sortir toutes les 5 minutes… Nous sommes totalement addict

Tous besoin d’une digital detox !

Et le résultat est le suivant : nous sommes déconnectés de la vie réelle… Nous avons perdu tous les bons sens de la communication de base. Les gens ne s’adressent plus la parole, vous cherchez votre chemin dans la rue, vous ne pensez même plus à demander votre route à la personne qui marche à vos côtés sur le même trottoir… Au restaurant on assiste parfois à une scène totalement déconcertante, un groupe d’amis qui ne se parlent pas et dont les yeux sont rivés sur leurs téléphones… Les jeunes passent leur vie sur Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram… à communiquer avec leurs pseudos amis, mais n’adressent même plus la parole à la copine qui est juste à côté et qui attend le même bus pour rentrer des cours…

Nous n’avons jamais été autant connectés, et jamais autant déconnectés du réel, du monde qui nous entoure. Nous n’observons plus ce qui se passe autour de nous. Fini le temps où les gens s’extasiaient devant un joli coucher de soleil, désormais une notification Facebook ou un nouveau mail retentit et vous gâche votre plaisir ! Désormais nous ne choisissons plus quand utiliser notre smartphone, c’est lui qui choisit et qui rythme ce qui se passe dans notre vie !

Un coucher de soleil ne nous intéresse même plus

Ce phénomène prend tellement d’ampleur qu’un mouvement de prise de conscience mondiale se développe de plus en plus. Chose surprenante, c’est ceux que l’on attend le moins qui tentent le plus de communiquer sur l’hyper connexion et souhaitent sensibiliser les gens sur ce fléau des temps modernes. Ainsi de nombreuses multi nationales ont sorti des pubs allant dans ce sens : Nescafé, Kit Kat … Un super documentaire sur canal + a été récemment diffusé : « digital detox », dont je vous conseille vivement le visionnage ! Et chose encore plus surprenante, Randi Zuckerberg, ce nom vous dit quelque chose n’est-ce pas ? La sœur du fondateur de Facebook est l’une des voix les plus actives dans le mouvement appelé « digital detox » ! Il existe même des applications pour vous aider à vous déconnecter, c’est un comble !

L’hyper connexion vous gâche la vie, elle est source de tout un tas de problèmes que vous ne soupçonnez absolument pas ! Les smartphones, tablettes et autres réseaux sociaux amènent les cadres à travailler de plus en plus souvent le soir et le week-end. Une hyper connexion au bureau favorisant le burn-out (la dépression moderne) qui commence à alerter les médecins du travail et le syndicat. L’abus des smartphones nuirait à la colonne vertébrale (pour en savoir plus aller voir cet article : http://www.liberation.fr/sciences/2014/11/18/l-abus-de-smartphone-nuit-a-la-colonne-vertebrale_1145443).

Nous souffrons d’infobésité (la surcharge informationnelle) et de FOMO (Fear Of Missing Out ou la peur de rater quelque chose), les deux nouveaux termes à la mode pour désigner les maux qui découlent de notre addiction au Net. C’est ce qui justifie notre perte de contrôle, nous attaque le cerveau et nous conduit à l’épuisement cérébral.

Je suis seul face à toute cette hyperconnectivité

Appliquons au quotidien notre digital detox!

Alors ensemble, disons Stop à l’hyper connexion et mettons en place les règles suivantes pour se reconnecter à la réalité et à notre entourage !

Première étape : retirer les notifications de vos applications. Retirer le bruit du nouveau mail reçu, du nouveau Snapchat, de la conversation Facebook qui vient de s’ouvrir… Garder seulement votre sonnerie pour les appels et éventuellement un son pour les sms et basta ! Ce n’est plus votre téléphone qui vient vers vous, c’est vous qui décidez d’aller le consulter !

Fixez-vous des moments off et des moments on. Par exemple je ne consulte jamais mon téléphone pour répondre aux mails, sms… durant les repas, encore moins pendant le sport, et je mets le mode avion dès que je veux être tranquille (souvent le soir un peu avant d’aller me coucher). Vous aimez lire, alors éloignez votre téléphone quand vous avez décidé de vous plonger dans un nouveau bouquin.

Cela m’évite d’être constamment sollicité, de diminuer l’hyper activité cérébrale, me reconnecter avec la vraie vie. Je peux savourer des moments simples, décompresser, me reposer, penser, même m’ennuyer ! Et ça me laisse le temps d’y voir plus clair dans mes envies et mes projets !

Privilégiez l’usage de votre téléphone quand vous êtes seuls, arrêtez de le sortir quand vous êtes avec vos amis ou votre famille. Recommencez à leur parler, à leur poser des questions, à faire la conversation !

Dites stop aux smartphones dans les lieux ou vous pouvez facilement communiquer avec les gens qui vous entourent: restaurants et bars par exemple… Rétablissez les contacts et les échanges. Profitez-en pour bavarder avec eux, vous allez en apprendre bien plus qu’en vous coupant du monde avec votre joujou… C’est bien plus enrichissant croyez-moi !*

Ne sortez jamais votre téléphone à table, savourez cet agréable moment qui doit rester un plaisir pour vous !

Fixez-vous des heures, durant votre travail, pour consulter vos mails. En plus d’être moins stressé dès que vous entendez la sonnerie du nouveau mail, vous allez nettement augmenter votre productivité !

Toutes les semaines, obligez-vous à vous passer de smartphones et d’internet durant une demi-journée minimum. Profitez-en pour vous aérer, faire du sport, vous balader… Revenez à des activités simples !

Le principe est le suivant : je dois maitriser mon smartphone. Je décide quand je veux le consulter et l’utiliser, je reprends les commandes sur son utilisation pour en tirer le meilleur et ne garder que le positif de cette révolution technologique extraordinaire !

Je contrôle l'utilisation de mon téléphone

Si cet article sur la digital detox vous a plu, je vous conseille vivement d’aller faire un tour sur le blog traitant du sujet : www.detox-digitale.com.

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

101 Partages