Devenir optimiste pour booster sa santé !16th octobre 2016

Devenir optimiste pour votre santé

Stay positive and be happy ! Un slogan digne des plus grands publicitaires. Être positif ne peut qu’apporter plus de bonheur dans nos vies. C’est l’exemple du verre à vide moitié vide que certains préfèreront voir à moitié plein. C’est aussi l’exemple de la méthode Coué qui a permis de mettre en avant cette philosophie de vie. Mais concrètement, devenir optimiste peut-il réellement booster notre santé ? Dans quelle mesure ?

Devenir optimiste peut-il améliorer votre santé globale ?

Selon une série d’études menées aux Etats-Unis et en Europe, la réponse est oui. L’optimisme aide les gens à faire face à la maladie et à se remettre de la chirurgie. Mais encore plus fou, devenir optimiste améliore aussi la longévité et la santé globale. En effet, adopter une vision optimiste tôt dans la vie peut prédire une meilleure santé et un taux plus faible de décès. Et les bienfaits santé sont nombreux : moins d’accidents vasculaires, moins d’hypertension, moins d ‘infections ou encore brûler plus de calories…

Devenir optimiste pour avoir moins de problèmes de cœur

La coupe du monde de football 1998 a marqué les esprits des Français. Cette vague de bonheur et d’élan positif a envahit la France. Résultat, la nuit du 12 juillet 1998, soir de la finale, chez les hommes, les médecins ont constaté une nette diminution des décès par crises cardiaques. Bien plus faible que les autres nuits sur la période du 7 juillet au 17 juillet. Ce constat ne s’est pas vérifié chez les femmes !

Les études ont aussi révélé l’intérêt de devenir optimiste dans les suites d’interventions cardiaques diverses. Les gens positifs ont 2 à 3 fois moins de chance de souffrir de complications dans les 6 mois qui suivent, comparativement aux pessimistes.

Devenir optimiste pour lutter contre l’hypertension

Si le fait d’être positif joue sur les problèmes cardiaques, il est logique de supposer qu’il puisse agir sur l’hypertension. C’est le cas dans une étude finlandaise menée pendant 4 ans chez des hommes. Chez les optimistes, 3 fois moins de chance de développer de l’hypertension !

L'optimisme contre l'hypertension

Une étude américaine plus large a aussi prouvé le lien entre optimisme et plus faible tension artérielle. Les personnes qui étaient les plus positives avaient les tensions artérielles les plus basses.

Devenir optimiste pour être moins malade

En analysant les données de 193 personnes en bonne santé, une étude de 2006 est arrivée à ce constat. Les participants pessimistes ont beaucoup plus souffert de virus respiratoires que les personnes positives. Plutôt que de vous empoisonner avec le vaccin anti-grippal tous les ans, devenir optimiste s’avère plus utile pour votre santé !

Devenir optimiste pour la santé globale et la longévité

Si vous voyez le verre à moitié plein, vous êtes susceptible de rester en bonne santé longtemps. En effet, les données recueillies sur 30 ans montrent une amélioration des données relatives à la bonne santé globale, mentale et physique chez les optimistes.

Dans toutes les études menées sur le lien entre optimisme et longévité, le constat est similaire. Devenir optimiste vous permet d’avoir 20% de chance en moins de mourir sur une période de 30 ans. Les plus pessimistes ont 42% de risque en plus de décès…

Rire pour consommer plus d’énergie

Pratiquer le rire augmente de 10 à 20% les dépenses d’énergie. Ainsi un bon fou-rire de 10 à 15 minutes peut vous faire brûler jusqu’à 40 calories !

Mais pourquoi devenir optimiste est-il bon pour votre santé ?

Peut-être que tous ces bienfaits santé sont simplement dus à des prédispositions médicales qui ternissent les résultats. Les études sur 30 à 40 ans permettent aux scientifiques de minimiser ces biais. On peut donc considérer que ces infos sont fiables.

Autre piste, le mode de vie des personnes positives. Ils sont plus enclins à vivre sainement, à faire de l’exercice, à avoir une vie sociale épanouie. Les habitudes de vie sont plus saines sûrement. Mais l’optimisme n’est généralement pas associé à une meilleure alimentation ou à un poids santé. Un effet bénéfique d’optimisme persiste sans différence notable dans le mode de vie.

Une étude de 2873 hommes et femmes en bonne santé 2008 a révélé qu’un regard positif sur la vie est lié à des niveaux inférieurs de cortisol, l’hormone du stress, même après avoir pris en compte l’âge, l’emploi, le revenu, l’origine ethnique, l’obésité, le tabagisme et la dépression. Des niveaux inférieurs de deux marqueurs de l’inflammation (protéine C-réactive et de l’interleukine-6), sont aussi été constatés.

Toujours pas convaincu par tous ces effets ? Alors lisez mon article “6 bonnes raisons d’être optimiste”.

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

Source : Harvard Health

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Partages