Comment soigner une tendinite ? Le traitement naturel

Que cela soit pour soigner une tendinite du coude, à l’épaule, au pied, au poignet, au genou, au talon ou à la hanche, il existe des solutions communes à appliquer. La tendinite est un problème qui touche de plus en plus de personnes. Elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 40 ans et chez les sportifs.

Cet article, rédigé par Alexandre Auffret, masseur-kinésithérapeute et ostéopathe, a pour but de vous donner le traitement naturel pour soigner une tendinite.

Sommaire :
Qu’est qu’une tendinite ? Définition
Les causes de la tendinite : pourquoi j’ai mal ?
Le traitement naturel efficace pour soigner une tendinite
Tendinite qui ne passe pas : que faire ?

Vous pouvez visionner ma vidéo complémentaire à mon article ici :

Qu’est-ce que la tendinite ?  Définition

Dans le langage commun, la tendinite désigne le plus souvent une douleur articulaire ou musculaire non expliquée. Elle est augmentée lorsque vous “forcez dessus” et soulagée si vous ne bougez pas. La tendinite fait aussi souvent mal la nuit.

La tendinite est une forme d’inflammation douloureuse des tendons, semblables à des “cordes” qui relient les muscles et les os entre eux.

En réalité, la tendinite peut se manifester très différemment d’une personne à l’autre et le mot est souvent mal utilisé dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi, en terme médical, nous parlons principalement de tendinopathies, terme qui regroupe l’ensemble des douleurs en lien avec le tendon.

La tendinite est souvent définie comme une douleur provenant d’une inflammation du tendon. Pourtant, une tendinite n’est pas toujours accompagnée d’une inflammation.

En effet, au cours de la dernière décennie, différents modèles ont été proposés pour expliquer le processus pathologique à la base de la tendinopathie. Ces modèles ont suggéré un processus pathologique principalement dégénératif et certains ont clairement indiqué que le processus de la pathologie de la surutilisation des tendons est de nature non inflammatoire.

Toutefois, des outils de recherche plus modernes ont confirmé la présence de cellules inflammatoires, notamment de macrophages et de lymphocytes, dans les tendinopathies chroniques

En résumé, la tendinite peut être due à une inflammation et/ou une lésion du tendon, mais pas toujours. Il est possible de souffrir d’une tendinite sans retrouver d’inflammation ou de lésion particulière. Le plus important pour guérir la tendinite sera de trouver les causes du problème et d’appliquer le traitement adapté.

Les causes les plus courantes de la tendinite

Généralement, elle est causée par des mouvements répétitifs ou une mauvaise utilisation de l’articulation touchée.

Parmi les nombreuses activités pouvant provoquer l’apparition de tendinites, on peut citer :

• Position assise prolongée au bureau avec une posture incorrecte.

• La course à pied et tous les sports de course (football, basketball, handball…).

• La musculation.

• Les entraînements HIIT et autres formes d’intensités incluant des sprints et des sauts.

• La danse.

• Le cyclisme.

• Le ski.

• Le tennis ou le golf.

• Travailler avec les mains plusieurs heures par jour (menuiserie, nettoyage, pelletage, jardinage, etc.).

La tendinite peut aussi se manifester chez des personnes souffrantes de maladies inflammatoires (arthrite, syndrome de l’intestin irritable…) ou d’une infection. Ainsi une blessure cutanée infectée ou encore un problème bucco-dentaire peuvent être la cause d’une tendinite.

Elle peut aussi être la résultante d’un problème déjà présent, comme une perte de mobilité articulaire par exemple ou une lésion ancienne mal cicatrisée.

Enfin, elle est aussi reliée à une mauvaise hygiène de vie, chose que nous aborderons plus en détails dans la partie “traitement naturel”.

Les symptômes de la tendinite comprennent :

• Une douleur sur le site du tendon et autour. La douleur peut progressivement s’accumuler ou être soudaine et sévère, c’est à dire chronique ou aigüe.

• La douleur est souvent augmentée à l’effort et calmée par le repos (pas toujours).

• Une perte de mouvement avec la sensation de raideur de l’articulation atteinte.


Si vous rencontrez des douleurs au travail, vous pouvez télécharger mon programme d’exercices et d’étirements. Je vous donne également des conseils pour bouger plus au travail, afin lutter contre la sédentarité.

ME LA PROCURER →


Pour soigner une tendinite efficacement, il faut donc commencer par déterminer la ou les causes et établir un diagnostic. C’est pourquoi, la consultation chez un professionnel de santé est la priorité.

Pendant cette consultation, le thérapeute vous posera des questions pour comprendre l’origine de la douleur :

• À quoi correspond votre douleur (vive, sourde, brûlante) ?

• Où se situe votre douleur ? Est-elle limitée à une zone ou s’étend-elle pour englober une zone plus vaste ?

• Avez-vous des picotements, un engourdissement ou une faiblesse près de la douleur ?

• Quand la douleur a-t-elle commencé ?Après une augmentation soudaine de vos activités professionnelles ou de vos exercices ? Un nouveau sport ou à un nouvel exercice que vous avez récemment essayé ?

• Qu’est-ce qui vous soulage et qu’est-ce qui aggrave la douleur ?

• La douleur disparaît-elle lorsque vous reposez la zone ou est-elle présente même au repos ?

Mais la consultation à elle seule ne suffit pas. Ce sont vos actions quotidiennes qui vont elles aussi vous permettre de soigner la tendinite.

Le traitement naturel pour soigner une tendinite

Quelle que soit votre tendinite, pour vous soigner, il faut diminuer la douleur et l’inflammation et permettre la réparation des tissus lésés. Il existe donc des conseils précis à suivre qui vont permettre de réaliser ces objectifs.

Plus la tendinite est traitée rapidement, plus la guérison peut commencer rapidement.

1) Ne pas forcer sur la douleur mais rester actif.

Que votre tendinite soit aigüe (apparition récente) ou chronique (ancienne), insister et forcer sur les mouvements qui augmentent votre douleur est une très mauvaise idée. Vous devez donc éviter le plus possible les activités et les gestes douloureux.

Il est particulièrement important d’essayer de déterminer le type d’activité qui aurait pu contribuer au développement de votre tendinite (par exemple, la course à pied ou le tennis) afin de stopper au moins temporairement cette activité.

Par contre, le repos total n’est pas conseillé et est souvent une mauvaise idée. Par exemple, si vous souffrez d’une tendinite au genou qui se manifeste uniquement pendant la course à pied, vous pouvez faire du vélo ou de la piscine (avec modération).

En restant actif physiquement, vous allez mieux vous soigner et accélérer la guérison. Pour cela, vous pouvez vous fixer comme objectif 30 minutes d’activité physique par jour. Marche, vélo, natation, exercices de musculation sont autant de possibilités.

2) Utiliser des anti-douleurs naturels

Plutôt que de prendre des médicaments sans l’avis de votre médecin, orientez-vous vers les solutions naturelles. Mettre de la glace, masser doucement la zone avec une huile essentielle ou prendre un bain chaud sont autant de possibilités.

>> À LIRE : “Les meilleurs antidouleurs naturels”

3) Pratiquer des exercices spécifiques et adaptés.

Après 3 à 5 jours de repos total de la zone touchée par la tendinite, il faut rapidement refaire travailler le muscle. La tendinopathie ne s’améliore pas toujours avec le repos. La douleur peut s’apaiser mais le retour à l’activité est souvent de nouveau douloureux.

Les exercices adaptés est le traitement de la tendinopathie qui donne le plus de résultats. Les tendons doivent être sollicités progressivement pour qu’ils puissent développer une plus grande tolérance aux charges supportées au quotidien.

L’exécution des exercices et la progressivité sont primordiales. C’est pourquoi il est impératif de suivre les conseils de votre thérapeute. Si vous n’êtes pas suivi, vous pouvez vous référer à mes différents articles pour les tendinites les plus communes. J’y présente les exercices les plus adaptés :
Exercices pour la tendinite rotulienne (genou)
Exercices pour la tendinite du coude
Exercices pour la tendinite du pied
Exercices pour la tendinite de l’épaule
Exercices pour la tendinite talon d’Achille

4) Adopter une alimentation anti-inflammatoire et propice à la guérison.

Que cela soit pour diminuer l’inflammation ou pour stimuler votre système immunitaire afin qu’il puisse guérir la tendinite, l’alimentation est une clé du processus de guérison.

Plusieurs études suggèrent un effet positif des interventions nutritionnelles sur la santé et la réparation des tendons.

Il faut commencer par adopter une alimentation naturelle non transformée. Elle doit être riche en légumes, fruits, oléagineux, légumineuses, épices… Surtout, vous devez limiter les sucres raffinés, les graisses animales, les produits transformés, le café et l’alcool. La surconsommation de sucre est certainement la pire chose à faire pour guérir.

Je développe longuement les bases d’une alimentation saine, équilibrée et anti-inflammatoire dans mon nouveau livre. Il contient un programme détaillé pour adopter progressivement de nouvelles habitudes alimentaires et vous sera d’une aide précieuse.

Vous pouvez commencer par intégrer à votre alimentation quotidienne les aliments suivants :

Tous les  légumes, en particulier ceux à feuilles vertes. Ils sont riches en antioxydants qui combattent le stress oxydatif, l’une des principales causes de l’inflammation. Essayez de préparer la moitié de votre assiette avec des légumes crus ou cuits à chaque repas, en veillant à y inclure régulièrement des variétés comme le chou, le kale, le brocoli, les épinards et d’autres légumes verts.

Les aliments riches en potassium et en magnésium. Les avocats, les légumes verts et les bananes peuvent accélérer la guérison. Le magnésium contenu dans ces mêmes aliments est également important pour la récupération musculaire, une meilleure circulation et un sommeil réparateur.

Les fruits rouge et les baies contenant de la vitamine C qui aide à reconstruire le collagène, un composant essentiel des tissus. Les autres aliments à base de vitamine C comprennent les agrumes, la courge, les légumes verts et les poivrons. Les baies sont également une excellente source d’antioxydants qui combattent les dommages des radicaux libres, l’une des causes de l’augmentation des blessures.

Les protéines de qualité car l’apport en protéines est très important pour réparer les tendons. Cependant, il faut s’orienter vers des sources végétales (légumineuses, oléagineux) et ajouter des produits animaux, principalement le poisson, les crustacés, les oeufs et la volaille.

Inclure dans vos plats des épices comme le curcuma, le piment, le poivre ou encore la cannelle. Ce sont des substances anti-inflammatoires.

La consommation de compléments alimentaires comme le collagène, les oméga 3 ou le curcuma en poudre ne sont pas efficaces comparativement à l’apport via l’alimentation. Economisez ainsi et utilisez cet argent pour acheter de vrais aliments.

5) Dormir suffisamment et gérer son Stress.

Si vous souhaitez que votre système immunitaire fonctionne à plein régime et répare votre tendinite, ce sont des éléments clés. Un sommeil de qualité et suffisant (7 à 9 heures par nuit) et une diminution du stress quotidien (10 à 20 minutes de relaxation ou de méditation) sont deux moyens d’y parvenir.

>> À LIRE : “Conseils pour améliorer la qualité de son sommeil”
>> À LIRE : Les solutions pour gérer le stress

Ma tendinite ne passe pas, que faire ?

Dans certains cas, soigner une tendinite s’avère être un processus compliqué et lent. Il ne faut donc pas s’alarmer si les délais de guérison sont longs. Cela est très variable d’un patient à l’autre.

Pour commencer, il faut bien évidemment consulter et appliquer les conseils de l’article. Si après plusieurs semaines, les résultats ne sont pas bons, vous pouvez vous orienter aussi vers les choses suivantes :

• L’ostéopathie dans le but de vérifier que votre corps n’a pas de “blocage” ou de perte de mobilité.

• La mésothérapie ou l’acupuncture.

• La consultation chez le dentiste. Une infection dentaire peut provoquer une tendinite.

• La thérapie par les ondes de choc qui donne des résultats significatifs lorsqu’elle est couplée avec les exercices adaptés type excentrique.

• Les thérapies alternatives (reiki, tai-chi, méditation…).

Ne vous fermez aucune porte et surtout continuez à appliquer les conseils de l’article.

NOTEZ CET ARTICLE
5 sur 5 (1 Vote)

Conclusion

Soigner une tendinite est quelque chose de délicat qu’il ne faut pas laisser trainer. Vous devez à la fois consulter et être acteur de votre traitement en appliquant tous les conseils d’hygiène de vie pour guérir plus vite.

>> ALLER PLUS LOIN: En fonction de la localisation de votre tendinite, vous pouvez vous orienter vers mes différents articles présentant le traitement spécifique dans les cas suivants :

Tendinite de l’épaule
Tendinite rotulienne (genou)
Tendinite du coude
Tendinite externe du genou (syndrome de l’essuie glace)
Aponévrosite plantaire (douleur pied et talon)

Vous pouvez laisser vos commentaires ou vos questions en bas de la page.



Article mis à jour le 9 juillet 2019.

NB : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui reste la solution à privilégier et à conseiller.

Sources :
Tendinopathies du sportif : étiologie, diagnostic et traitement
Tendinopathies : quels sont les traitements efficaces en physiothérapie ?
Les tendinites, quels traitements ?
Tendinopathies du sportif : étiologie, diagnostic et traitement
Tendons – time to revisit inflammation
A high-glucose diet affects Achilles tendon healing in rats
Le lien entre le stress et l’inflammation
Inflammation: The Common Pathway of Stress-Related Diseases

Voir les Commentaires

  • Bonjour,
    J'ai une tendinite au tendon d'achille depuis 4 mois environ. Après les anti inflammatoires je suis passée au séance de kiné 1 à 2 fois par semaine avec des séances d'ondes de choc environ 20 séances sans aucune amélioration. Je ne connais pas la cause de cette tendinite qui est arrivée d'un coup. Je suis une femme de 50 ans moyennement sportive, je pratique l'équitation une à deux fois par semaine, de la marche modérément et du yoga chez moi. J'ai demandé à mon kiné et mon médecin si ils pensaient que cela pouvait venir du yoga au vu des étirements mais aucun des deux n'a l'air de trop connaître cette pratique En cherchant des informations par moi même je suis arrivée sur vos vidéos que je vais essayer de mettre en pratique, mon kiné semblant perdu pour me conseiller en dehors des ondes de choc il ne me fait rien faire. Peut être auriez vous des conseils, je voulais me remettre à la course à pieds, mais j'ai abandonné pour l'instant cette idée Merci par avance. Laurence

    • Bonjour, je pense qu'il est intéressant de tester les exercices. Le yoga n'a que très peu de chance de vous provoquer ce genre de problème. Il faut apporter une attention toute particulière à votre alimentation car elle peut être source d'inflammation également. Continuez à être active via les activités non douloureuses car le mouvement est indispensable.
      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués*

Restez informé des nouveautés du site

S'INSCRIRE A LA NEWSLETTER