Comment reposer son cerveau et profiter des vacances ?7th août 2015

Comment-reposer-son-cerveau

Il était temps, vous voilà enfin en vacances ! Votre cerveau était vraiment au bout du rouleau… Lui aussi éprouve un grand besoin de faire un break et de prendre du repos après autant de sollicitations depuis le début de l’année. Pourtant, il n’est pas toujours évident de trouver un équilibre idéal, pendant vos vacances, pour se relaxer, couper de la routine et se reposer tout en offrant les conditions idéales pour reposer son cerveau. Voici donc mes conseils pour savoir comment reposer son cerveau de la meilleure des manières.

Comment reposer son cerveau : la digital détox s’impose.

Dans un précédent article intitulé Une digital détox ?”, je vous ai informé sur l’intérêt de la pratiquer. C’est d’autant plus vrai durant vos vacances. C’est même le moment idéal pour la mettre en place et tester son efficacité sur votre bien-être. Pour reposer en vacances, il est indispensable que vous supprimiez toute source de stress. Si, par exemple, vous recevez un mail de votre travail, un sms d’un collègue… rien de pire pour votre cerveau qui se remet dans un contexte stressant et fatiguant. Abusez donc du mode avion, diminuez au maximum les moments où vous êtes connecté, ne regardez pas les infos à la télévision et revenez à des plaisirs simples.

Comment reposer son cerveau : ne faire qu’une seule activité à la fois.

Stoppez totalement toutes les activités simultanées. Les parties de notre cerveau qui suivent en temps réel l’avancement de nos objectifs sont mises à rude épreuve par l’accumulation de tâches simultanées en milieu professionnel. Savoir comment reposer son cerveau c’est faire en sorte de ne pas recréer ce genre de situations. Vous avez du temps, alors savourez le plaisir de ne faire qu’une seule chose à la fois pendant vos congés. C’est aussi le meilleur moment de se simplifier la vie et de se rendre compte à quel point cela influence votre bien-être. Lisez le livre “L’art d’aller à l’essentiel” pour creuser le sujet et vous aiguiller dans cette voie.

Ne pas totalement rien faire pour éviter de ruminer.

Même si l’objectif est de mettre l’activité de votre cerveau au repos, ne tombez pas dans l’extrême, au risque d’être envahi par vos pensées. En effet, tout se passe comme si, confronté à un vide d’activités, vous vous retrouviez face à vous-même, à vos doutes, vos soucis, vos souvenirs… Pour certains, n’ayant pas l’habitude de faire le vide régulièrement, cela peut vous mettre un sacré coup de blues. Si cette situation vous apporte un sentiment de détente et d’apaisement, alors pas de problème. Mais si à l’inverse, vous êtes perdu dans vos pensées, avec ce sentiment d’être coupé de la réalité, occupez-vous avec une activité qui vous relaxe, sans objectif de temps. Lisez enfin le bouquin qui traine depuis des mois sur votre table de chevet, faites des sudokus, investissez dans des crayons de couleurs et un album de coloriage, baladez vous sur le bord de mer ou encore savourez le nouvel album de votre groupe préféré. Surtout, ne restez pas totalement sans occupation et pas d’obligation de résultat, de contrainte de temps ni de souci de performance. Voilà les conditions nécessaires pour reposer son cerveau.

comment reposer son cerveau

Le mot d’ordre, durant vos vacances, c’est de reprendre du plaisir. Plus de contrainte, évitez toutes les situations stressantes. Savourez cette joie d’être libre de toute contrainte horaire. C’est l’occasion pour vous, de faire tout ce que vous ne pouvez vous permettre au quotidien, que vous aimez et qui vous manque. Savoir comment reposer son cerveau pendant les vacances c’est offrir à votre cerveau les conditions nécessaires pour qu’il recharge son stock de dopamine afin que vous rentriez en sentant votre énergie mentale regonflée à bloc. Votre cerveau a un fort besoin de récupérer !

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *