Categories: Conseils santé

Boire trop d’eau est-il dangereux pour la santé ?

Boire de l’eau, cela reste vital. Un être humain peut mourir après seulement 48 heures sans aucune hydratation. “Surtout, il faut boire au moins 1.5 litres tous les jours! C’est pour ta santé et en plus l’eau, çà fait maigrir!”. Le nombre de fois où vous avez entendu ce discours depuis votre plus tendre enfance… Il est grand temps de vérifier la véracité de ces propos si répandus. Boire trop d’eau peut s’avérer dangereux. Je vous propose de vérifier quelle quantité boire pour une santé optimale, au quotidien.

1.5 litres par jour : est-ce boire trop d’eau ?

Est-ce la quantité idéale ? Sur quoi cette affirmation se base t-elle? Et bien, sur très peu de chose… Seulement une étude a été publiée sur le sujet. Et quel constat fait-elle? Rien ne justifie de boire une telle quantité par jour ! Elle a été publiée dans le Journal of the American Society of Nephrology [1] en mars 2008.

En réalité, la première recommandation à ce sujet date de 1945. Il fallait boire 2.5 litres par jour, ceci en comptant l’apport d’eau via notre alimentation (au moins 20% de notre eau quotidienne). Depuis, la plupart des acteurs santé qui incitent à boire plus de 2 litres par jour ont omis cette précision ! Si vous avez entendu qu’il vous fallait 1.5 litres pour vivre en bonne santé, cela vient du simple fait que les mesures médicales de la quantité d’urine quotidienne éliminée correspondent à ce chiffre; si l’on fait une moyenne entre les individus. Le but de boire de l’eau est simplement de conserver une homéostasie (c’est le mot correspondant à l’équilibre corporel des fluides soit environ 80% du corps composé d’eau).

Oui mais boire beaucoup pour éliminer, c’est important non ?

Selon les chercheurs, boire trop d’eau ne permet pas aux reins de mieux filtrer les toxines. Ces dernières seront aussi évacuées lors d’une faible consommation d’eau. Les reins éliminent les toxines. Consommer plus d’eau va générer plus d’urine, mais pas plus de toxines dans cette urine. Pire encore, boire trop d’eau pourrait empêcher les reins de jouer pleinement leur rôle de filtre qui, à force d’être sollicités, ne conserveraient plus l’eau correctement afin d’hydrater le corps.

Et si j’écoutais plutôt ma soif ?

Le mieux pour vous, c’est encore une fois, d’écouter votre corps! La soif est faite pour cela. Elle se déclenche au fur et à mesure de l’élimination de l’eau contenue dans notre corps via la sueur et l’urine. C’est votre jauge d’essence. Tant qu’il vous en reste, le voyant “réserve” ne s’allumera pas. C’est un peu le même principe. Boire trop d’eau n’est pas judicieux, boire à votre soif reste le moyen le plus logique d’être sûr de ne pas finir déshydrater. Je vous conseille également d’avoir une alimentation riche en eau grâce aux fruits et aux légumes.

Attention toutefois à certains cas particuliers qui méritent une attention toute particulière. Ce que je viens de vous annoncer n’est valable que pour les individus en bonne santé, sans condition climatique extrême, ni effort physique important. Vous pouvez vous déshydrater si vous faites un sport intensif, s’il fait très chaud et humide car la production de sueur augmente très vite. La soif peut se déclencher tardivement, ce qui risque d’engendrer un début de déshydratation. Dans ce cas, augmentez votre apport. La sueur contenant beaucoup de minéraux, vous pouvez choisir parmi les eaux minérales afin de combler la perte.

Pour les personnes malades, ou âgées, le système de régulation hydrique et la soif s’avèrent défectueux. Ainsi, il ne faut pas s’y fier et l’intérêt de boire 1.5 litres prend ici tout son sens !

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

[1] Just Add Water. Negoianu & Goldfarb J Am Soc Nephrol.2008 ; 19 : 1041-1043.

Partager

100% GRATUIT / 1 Mois pour Avoir moins MAL et vous SOIGNER

En Savoir Plus