Les bienfaits du café : info ou intox ?

Le café et la santé

Et si les bienfaits du café sur la santé étaient réels ? Je peux, dès à présent, annoncer une bonne nouvelle à tous les gros consommateurs : le café n’est pas si mauvais pour votre santé, bien au contraire. Trop souvent considéré comme néfaste pour votre corps, sur la même lignée que le tabac ou l’alcool, il n’a rien du vilain petit canard. Ces quelques lignes qui suivent vont être un véritable soulagement pour bon nombre d’entre vous. Pour une fois que l’on vous annonce ce type de bonne nouvelle, ne vous en privez pas ! Je vais ici vous démontrer les bienfaits du café.

Le café, pas si mauvais que cela !

Pour les plus sceptiques d’entre vous, qui ont besoin de preuves concrètes, je vous cite quelques fausses idées, que les études scientifiques ont contredites :

Il n’existe pas de lien entre la consommation de café et le risque de décès, quel qu’il soit (cancer, risque cardio-vasculaire, mort prématurée). L’étude, parue en 2008 (1), prouve que même chez les personnes consommant 6 cafés par jour et plus, il n’y a pas d’effet négatif de ce type sur leur santé. Pas plus de risque donc pour les gros consommateurs que pour ceux ne l’aimant pas.

La plupart des études qui, jusqu’à présent, le pointait du doigt pour ses effets néfastes sur la santé, ont souvent été basées sur une consommation excessive avec ajout de sucre ou de lait, mais rarement sur le café solo. Ainsi, jusqu’à 250mg de caféine par jour, vous ne risquez absolument rien. Attention toutefois à celui vendu dans les magasins à emporter, type Starbucks, qui vous le dose parfois jusqu’à 3 fois plus que les doses classiques des distributeurs ou des machines à capsule (330 mg de caféine la boisson pour les pires).

La caféine augmente la pression artérielle seulement quand elle est consommée très occasionnellement. Chez les habitués du café au quotidien, cette augmentation reste très modérée (2). Pour les gens souffrant d’hypertension, tentez de les remplacer par des décaféinés et mesurez votre tension artérielle afin de voir si l’impact est significatif ou non.

Les bienfaits du café, presque un atout santé !

Je dis “presque”, car n’allons pas jusqu’aux récentes publications qui lui prônent des vertus santé à n’en plus finir. Consommé modérément, il peut s’avérer sain. Voici, rien que pour vous, ce qu’il faut retenir sur  les bienfaits du café prouvés par la science:

Protection contre les risques de diabète de type 2, la maladie de Parkinson et certains cancers (3).

Entre 3 à 5 cafés par jour, diminution des risques cardio-vasculaires (4).

Une boisson santé de 1er choix. Le café ne se résume pas seulement à la caféine. C’est une boisson complexe contenant environ 1000 composants dont de puissants antioxydants comme les polyphénols. Il a donc une action de lutte contre le vieillissement cellulaire.

Effets positifs sur le système nerveux : bien-être, concentration accrue, augmentation de l’énergie et bonne humeur.

Un cas particulier est à connaître, c’est celui de la femme enceinte. En effet, le fœtus réagit très mal à la caféine. Dans ce cas mesdames, faites un effort et contentez-vous d’un seul par jour, mais pas plus.

Le café et le sommeil

La caféine a une action sur le sommeil, en augmentant le temps d’endormissement. En moyenne, elle agit sur notre corps jusqu’à 5 heures après ingestion. Voilà pourquoi je conseille de le stopper à partir de 17 heures, pour ne pas vous retrouver dans l’impossibilité de dormir… Là encore, cet effet est bien moindre lorsque la consommation est régulière et varie fortement d’un individu à l’autre. A vous d’apprendre à vous connaître et à déterminer l’heure fatidique. Si vous avez des soucis de sommeil, lisez mon article pour trouver des solutions à votre problème : “Des solutions simples pour lutter contre la fatigue !”.

Les bienfaits du café sur le sommeil

Le café a été longtemps pointé du doigt, car il est souvent surconsommé avec ajout de sucre, de lait et par les personnes ayant de mauvaises habitudes de vie (tabac, peu d’activité physique, mauvaises hygiène alimentaire). Mais en excluant ces cas précis, et en considérant la limite maximale à 5 tasses par jour (ou 250 mg de caféine), les bienfaits du café sur la santé sont indéniables. Arrêtez de gaspiller votre énergie à vouloir stopper ou diminuer fortement votre consommation et gardez-la afin de vous concentrer sur le reste : une bonne hygiène alimentaire, pas de tabac ni d’alcool en excès, pratiquer des exercices physiques

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

(1). Lopez-Garcia E, van Dam RM, Li TY, Rodriguez-Artalejo F, Hu FB. The Relationship of Coffee Consumption with Mortality. Ann Intern Med. 2008;148:904-914.

(2). Noordzij M, Uiterwaal CS, Arends LR, Kok FJ, Grobbee DE, Geleijnse JM. Blood pressure response to chronic intake of coffee and caffeine: a meta-analysis ofr andomized controlled trials. J Hypertens. 2005;23:921-8.

(3). Ding M, Bhupathiraju SN, Satija A, van Dam RM, Hu FB. Long-term coffee consumption and risk of cardiovascular disease: a systematic review and a dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. Circulation. 2014;129:643-59.

(4). Crippa A, Discacciati A, Larsson SC, Wolk A, Orsini N. Coffee consumption and mortality from all causes, cardiovascular disease, and cancer: a dose-response meta-analysis. Am J Epidemiol. 2014;180:763-75.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *