Addiction au sucre : dites stop !1st octobre 2015

Stop sucre

Combien de fois ai-je entendu : “Non ça je peux pas, c’est trop gras, j’essaye de perdre !” ou encore “Mange pas trop gras, c’est mauvais pour ton cholestérol !”. La plupart de ceux qui veulent perdre du poids ne pense qu’à une chose : éliminer le gras en priorité. En raisonnant comme cela, vous n’êtes pas prêt de perdre vos kilos superflus et encore moins d’assurer la santé de vos artères. Je vais vous révéler le secret contre l’addiction au sucre !

Régime sans sucre vs régime sans graisse !

And the winner is… le régime sans sucre ! Haut la main, en tout cas c’est ce que nous révèle une étude réalisée en 2014 sur l’impact du sucre dans l’alimentation, la santé et la perte de poids (1). Le but était de comparer l’évolution du poids chez 2 groupes d’individus obèses en leur faisant tester sur un an deux régimes : un appauvri en glucide, l’autre faible en lipide. Bien sûr, les calories par jour étaient identiques entre les deux régimes. Le régime hypoglycémique était composé de 40% d’apport calorique en graisses contre 30% pour le régime hypo lipidique. Voici les deux principaux résultats, tous en faveur du régime pauvre en sucre (donc plus riche en graisse)

+3.6 kg de perdu en moyenne en plus que le régime riche en glucide

Amélioration de la santé du système cardiovasculaire : moins de cholestérol et surtout augmentation du bon cholestérol (HDL).

De quoi remettre en question 40 ans de recommandations nutritionnelles !

Mais pourtant, le sucre c’est moins calorique que le gras ?

Tout à fait, 1 gramme de sucre c’est 4 kcal alors qu’un gramme de lipide c’est 9 kcal. La différence vient dans l’utilisation de ces deux molécules dans notre corps, et surtout de leur influence sur son fonctionnement. Voilà pourquoi, je vous ai clairement expliqué pourquoi il était stupide de parler en terme de calories, dans mon article : “Stop aux calories, place à l’index glycémique !”, que je vous invite à relire. En plus de perdre du poids et d’améliorer votre santé cardiovasculaire, en luttant contre votre addiction au sucre et en gardant les graisses, votre faim va clairement diminuer.

Mes recommandations pour lutter contre l’addiction au sucre.

♦ Éliminez au maximum les sucres rapides de votre alimentation. Ils sont toxiques pour votre corps et augmentent votre faim et votre stockage en graisse.

 Consommez de bonnes graisses, pour avoir un apport calorique correct afin de ne pas priver votre corps, de ne pas être faible au quotidien et de gérer facilement votre alimentation et votre poids.

 Diminuez les sucres lents. Ne vous dites plus : ” Il faut manger des sucres lents à chaque repas pour tenir!”. Si vous êtes sédentaire, moins vous en mangez mieux c’est. Remplacez les par une bonne portion de protéines, de légumes variés, de bonnes graisses. Pour les sportifs, consommez des sucres lents uniquement en fonction de vos entraînements et vos compétitions. Pas de sport, alors inutile de consommez du riz, des pâtes et encore moins des pommes de terre… Par contre, deux jours avant une compétition, rechargez votre stock glycémique en consommant des sucres lents à chaque repas.

 Mangez des fruits ! Oui c’est sucré, mais le fructose (le sucre du fruit qui est différent) n’a pas les mauvais effets du sucre classique.

 Le sucre rapide, contenu dans les produits industriels, les sodas, les desserts, les bonbons… peut être considéré comme une drogue. Le sucre appelle le sucre. Vous devenez addict et dépendant. Stoppez dès maintenant. Lisez cet article sur la “dépendance au sucre” pour vous convaincre encore plus !

Surtout n’oubliez pas une chose essentielle lorsque l’on parle alimentation : pas de privation, gardez le côté plaisir. Soyez logique dans votre gestion alimentaire et pensez à l’outil le plus précieux qui existe sur cette Terre : votre corps ! Selon moi, en nutrition, s’il y a une chose à retenir pour commencer et prendre de bonnes habitudes sans trop se prendre la tête : c’est la lutter contre l’addiction au sucre ! A vous de jouer !

Cet article vous a été utile ? Alors partagez-le plus possible autour de vous ! Ne soyez pas égoïste, à votre tour de faire du bien aux autres. Pour ne plus rater les nouveaux articles, inscrivez-vous à la newsletter ici.

Ne passez pas à côté de ce super reportage de Cash Investigation :

(1) Effects of Low-Carbohydrate and Low-Fat Diets : A Randomized Trial. Ann Intern Med. 2014 ;161(5):309-318. doi:10.7326/M14-0180.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *